fcrm>

ACTUALITES

  • 2021

    10 Juillet
img

CÉLÉBRATION DE LA SEMAINE AFRICAINE DES SCIENCES : JOURNÉES PORTES OUVERTES DE LA FONDATION CONGOLAISE POUR LA RECHERCHE MÉDICALE

À l'occasion de la célébration de la semaine africaine des sciences, la fondation Congolaise pour la Recherche Médicale a organisé des journées portes ouvertes le 28 et 29 juin 2021 à son Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses - Christophe Merieux (CERMI-CM) situé dans l'enceinte de la cité scientifique (ex ORSTOM).
 
Durant ces deux jours, les élèves des différents établissements scolaires ayant pris part à cet événement ont eu l'occasion de visiter les laboratoires de recherche et d'échanger avec les équipes de recherche sur les travaux conduits.
 
Jeunes et tous passionnés de nouvelles technologies, les hôtes de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale ont pu découvrir le laboratoire d'impression 3D qui sert à la fabrication des objets et outils non seulement pour les autres laboratoires de ce centre de recherche ; mais également à la formation de toutes les personnes désirant se familiariser avec cette technologie révolutionnaire.
 
La célébration de la semaine Africaine des Sciences à la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale a également été marquée par une campagne d'affichage sur grands panneaux dans la capitale, sous le thème : LES SCIENCES SOLUTIONS DU DÉVELOPPEMENT, afin de rappeler à tous l'importance des sciences dans la vie d'une nation.
}
lire plus
  • 2021

    25 Juin
img

MISE EN ŒUVRE DU LABORATOIRE DE SÉQUENÇAGE DU VIRUS SARS-COV2 ET AUTRES PATHOGÈNES A LA FCRM

Cela fait 17 mois que le monde vit la pandémie à coronavirus (COVID-19) et ces dernières semaine, le nombre de cas augmente dans certains pays d'Afrique faisant craindre une nouvelle et inquiétante vague. La propagation des différentes souches appelées communément variants préoccupe la communauté scientifique mondiale et les autorités sanitaires surtout en cette période de vaccination à l’échelle mondiale. La surveillance génomique est un axe de recherche de la FCRM et une partie intégrante des outils de la santé publique. C'est ainsi que pour soutenir l'effort national, un laboratoire de séquençage du virus SARS-COV2 et autres pathogènes a été mis en place au début du mois de juin 2021 au Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses-Christophe Mérieux de la FCRM.
 
Ce samedi 19 juin 2021, la presse locale et internationale a été invitée à échanger avec la Présidente de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale et les deux scientifiques en charge du laboratoire dédié au séquençage, Mr Chastel MFOUTOU MANPANGUY et Dr. Armel BATCHI-BOUYOU. Il est important de connaitre la séquence des virus, des bactéries et des parasites, car des mutations peuvent avoir un impact sur 1) le traitement ; 2) le diagnostic ; 3) la vaccination.IL va enfin être possible de savoir quels sont les variants en circulation au Congo, et cela, en temps réel grâce au séquençage conduit localement. C'est une contribution majeure dans la riposte contre cette infection dans le pays.
 
Il sied de noter que grâce à la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale avec l’appui financier de l’ambassade d’Allemagne au Congo, de l’OMS-CONGO, de l’EDCTP et de GISAID, la République du Congo rejoint la liste des pays africains qui réalise le séquençage du SARS-COV2 à savoir : l'Algérie, le Bénin, le Cameroun, le Gabon, la RDC, l'Égypte, la Gambie, le Ghana, le Kenya, Madagascar, le Mali, le Maroc, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra Léone, l'Afrique du Sud, la Tunisie, l'Ouganda et la Zambie (https://www.afro.who.int/.../lancement-du-reseau-de...).
}
lire plus
  • 2021

    17 Juin
img

ENQUÊTE SERO-EPIDEMIOLOGIQUE SUR L'INFECTION A SARS-COV2 (COVID-19) A BOMASSA

Dans le cadre de « l'enquête séro-épidémiologique sur l'infection par le coronavirus 2019 (COVID-19) » en République du Congo, une équipe de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale en collaboration avec WCS s'est rendue du 19 mai au 02 juin 2021 à Bomassa dans le département de la Sangha pour la collecte des échantillons. Cette collecte s’inscrivait dans la suite logique de la phase pilote de cette étude réalisée d’avril à août 2020 à Brazzaville par la FCRM ; étude qui avait permis de mettre en évidence chez plusieurs habitants de cette ville la présence d’anticorps, sans la présence du virus, ce qui témoignait d’une infection virale passée.
 
Ainsi, pour mieux déterminer l'immunité cumulative de la population et une meilleure compréhension de l’évolution de la pandémie au niveau national, Il s’est avéré important de rechercher les traces du virus chez les personnes relativement bien portantes, ne présentant aucun des symptômes de la COVID-19, vivant tant en milieu urbain que rural. C'est ainsi que les zones du Congo qui ont présenté une incidence faible du virus sont d'un très grand intérêt. C’est dans ce contexte que cette enquête s’est réalisée à Bomassa située dans une zone endémique où cohabitent les peuples autochtones et les bantous. Cette mission a été conduite par M. Steve DIAFOUKA KIETELA, chef de mission (chef de projet du Consortium Pandora-ID-Net : www.pandora-id.net/), Line LOBALOBA et Freisnel MOUZINGA (investigateurs).
}
lire plus
  • 2021

    10 Juin
img

FEMMES ET SCIENCE : MARIANNE ABI FADEL lauréate du Prix Christophe MERIEUX 2O21 de la Fondation Christophe et Rodolphe MERIEUX

La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale à le plaisir d'informer la communauté scientifique et le grand public que la doyenne de la faculté de pharmacie de l’Université Saint Joseph de Beyrouth (USJ), Professeure MARIANNE ABI FADEL est l'heureuse lauréate du Prix Christophe Mérieux 2021 de la Fondation Christophe et Rodolphe Mérieux.
 
Ce prix destiné à aider la recherche sur les maladies infectieuses dans les pays en développement, récompense MARIANNE ABI FADEL pour sa découverte de l’implication d’un nouveau gène PCSK9 dans l’hypercholestérolémie familiale au Liban et au Moyen-Orient et son engagement actif dans la lutte contre la pandémie de la COVID-19, pour le dépistage dans différentes régions du Liban.
 
Pour rappel, en 2016, Professeure FRANCINE NTOUMI directrice générale de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) de Brazzaville au Congo fut l'heureuse lauréate de ce prix, pour encourager ses travaux de recherche sur les maladies infectieuses en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale.
}
lire plus