fcrm>

ACTUALITES

  • 2021

    31 Juillet
img

CELEBRATION DE LA JOURNEE DE LA FEMME AFRICAINE, 31 JUILLET 2021

L’Afrique célèbre chaque 31 juillet la Journée de la Femme Africaine, en référence à la première Conférence panafricaine des femmes tenue à Dar-es-Salaam (Tanzanie) en 1962 ayant conduit à la création de l’Organisation Panafricaine des Femmes. Cette journée est donc dédiée aux héroïnes Africaines de cette époque pour leur rôle crucial dans la libération du Continent du joug de l’esclavage, de la colonisation, de l’apartheid, et pour leurs contributions à la conquête de la liberté, du développement, de la paix et de la promotion de l’équité genre.
 
Après 59 ans, les défis sont toujours aussi importants pour la femme africaine bien que sa voix soit de plus en plus audible sur le continent. Le combat de l'OPF est aussi celui de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale à travers son projet "Femmes et Science" initié depuis 2015 par la Professeure Francine NTOUMI, qui pour rappel vise la promotion des carrières scientifiques. En cette période de COVID-19, c'est aussi ici l'occasion rappeler l’importante contribution de toutes les femmes africaines scientifiques ou non scientifiques engagées dans la riposte contre cette pandémie et de leur rendre un vibrant hommage pour le rôle qu’elles continuent de jouer dans ce contexte particulier.
 
Enfin la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale voudrait saluer la mémoire des pionnières congolaises et autres figures emblématiques qui ont participées à la première conférence de cette organisation en 1962.
 
À toutes les femmes du continent, la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale vous souhaite une Bonne Journée de la Femme Africaine.
}
lire plus
  • 2021

    27 Juillet
img

COOPÉRATION RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE D'ALLEMAGNE - FONDATION CONGOLAISE POUR LA RECHERCHE MÉDICALE 

Brazzaville, le 27 juillet 2021   COMMUNIQUE DE PRESSE   SOUTIEN FINANCIER DE LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE D’ALLEMAGNE POUR LES ACTIVITÉS DE RECHERCHES SUR LES MALADIES INFECTIEUSES MENÉES PAR LA FONDATION CONGOLAISE POUR LA RECHERCHE MÉDICALE La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) travaille en étroite collaboration avec l’Institut de médecine tropicale de l’université de Tübingen depuis sa création en 2008 et bénéficie ainsi d’un soutien logistique, de transfert de technique et de connaissance de l’Allemagne vers le Congo et du Congo vers l’Allemagne. La FCRM collabore aussi avec l’Institut Bernard Nocht (Hambourg) et l’Université de Cologne dans le cadre d’études épidémiologiques, immunologiques et génétiques sur les infections virales telles que Chikungunya, VIH/SIDA et la résistance aux antimicrobiens.   La crise sanitaire due à la COVID-19 ayant renforcé cette fructueuse collaboration, c’est ainsi que plusieurs projets portant sur les activités de recherche sur les maladies infectieuses coordonnées par la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale ont reçu un soutien financier de la République Fédérale d’Allemagne   1- Projet financé par l’Ambassade d’Allemagne au Congo-Brazzaville : Mise en place d’une unité de séquençage du virus SARS-COV2 au Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses-Christophe Mérieux (CeRMI-CM) de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM).   Montant/Durée : €50,000/6 mois   2- Projet financé par la Fondation Alexander von Humboldt : Établissement d’un Hub de Recherche en Afrique Centrale impliquant le Congo et le Cameroun visant à conduire des activités de recherche sur les maladies infectieuses émergentes et réémergentes ainsi que la formation d’équipes de recherche multidisciplinaire.   Montant/Durée : €750,000/5 ans (2021-2026)   3- Projet financé par le DAAD (l’Office allemand d’échanges universitaires) : Central African Infectious Disease and Epidemics Research Alliance (CAIDERA) impliquant le Congo, Gabon, Cameroun, la République Centrafricaine. Objectif : Ce projet vise à structurer et mettre en œuvre un programme de formation et de recherche multiformes sur mesure sur les maladies infectieuses virales, bactériennes et parasitaires émergentes et réémergentes, centré sur le concept d'une seule Santé et dans le but de renforcer les capacités de recherche et la collaboration dans la région de l'Afrique centrale. Ce programme va impliquer tout particulièrement les étudiants en Master et en formation doctorale.   Montant/Durée : €3,000 000/5 ans (2021-2026)       Informations complémentaires :   info@fcrm-congo.com +242 06 997 79 80} lire plus
  • 2021

    19 Juillet
img

COOPÉRATION RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE D'ALLEMAGNE - FONDATION CONGOLAISE POUR LA RECHERCHE MÉDICALE : MESSAGE DE SOLIDARITÉ DE LA FCRM A LA POPULATION ALLEMANDE

Partenaire historique et stratégique de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale à travers son Université de Tubingen pour le renforcement des compétences des étudiants congolais sous le leadership de la FCRM, l'Allemagne connait des intempéries dévastatrices avec un bilan en pertes humaines très lourd à ce jour (133 morts et de nombreuses personnes encore recherchées)

La directrice générale de la Fondation congolaise pour la recherche médicale et son équipe témoignent leur solidarité au peuple allemand touché par cette catastrophe en général, mais tout particulièrement à Johanna HOLTERHOFF étudiante allemande originaire de Cologne l'une des régions touchées par ces intempéries meurtrières, actuellement en formation  à la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale.

De tout cœur avec vous ! 
 
Von ganzem Herzen, wir sind zusammen  !

Crédit photo : La liberté, LCI, Le Parisien 
}
lire plus
  • 2021

    18 Juillet
img

CARACTÉRISATION DU PROFIL DE RÉSISTANCE DES SOUCHES DE VIH AUX ANTIRÉTROVIRAUX CHEZ LES ENFANTS, ADOLESCENTS ET JEUNES ADULTES CONGOLAIS SOUS TRAITEMENT.

Dans le cadre des activités de recherche sur le VIH/SIDA, l'équipe de la FCRM avec son partenaire l'association 'AVENIR POSITIF a organisé une série de prélèvements chez des personnes volontaires du 11 juin au 10 juillet 2021 à Pointe-Noire. Ce projet intitulé "Caractérisation du profil de résistance des souches de VIH aux antirétroviraux chez les enfants, adolescents et jeunes adultes congolais sous traitement à Pointe - Noire en République du Congo" vise à mieux comprendre cette infection chez les jeunes congolais.
 
C'est ainsi que 510 patients pris en charge par les hôpitaux et les cliniques tels que : Hôpital Général Adolphe Sicé, Hôpital régional des armées, Hôpital de Loandjili, Hôpital de base de Tié-Tié, Clinique Guénin, Clinique Kitoko, Centre de Traitement Ambulatoire, Centre Antituberculeux et le Centre Médical de l'Église Évangélique du Congo ont été enrôlés dans cette étude.
 
La deuxième étape de cette étude consistera à effectuer les analyses (charge virale et séquençage des souches de VIH) des échantillons au centre de recherches sur les maladies infectieuses de la FCRM à Brazzaville.
 
Ce travail s'inscrit aussi dans le cadre de la thèse de doctorat en médecine de MLLE JOHANNA HOLTERHOFF, étudiante en médecine à l'université de Cologne en l'Allemagne et permet de renforcer la collaboration entre l'université de Cologne (Professeure Clara LEHMANN) et la FCRM.
 
Cette étude implique de nombreux investigateurs à Pointe-Noire et à Brazzaville dont Dr Diane Alexia FILA, Dr BANGUISSA, Mme Darrel Ornelle ELION ASSIANA et Mr Steve DIAFOUKA-KIETELA.
}
lire plus