fcrm>
  • 2022

    29 Janvier
img

FEMMES ET SCIENCES : BACKANOT Sarah Colombe, boursière de l'Université de TÜBINGEN en Allemagne.

Ms Sarah Colombe BACKANOT, est née le 05 novembre 1997 à Mokengui dans le département de la Likouala, d’une fratrie de six enfants. Colombe est la deuxième fille et la quatrième enfant. Elle est très proche de ses parents qui l'ont éduquée dans le respect et l'amour des autres, déclare-telle avec un sourire paisible. Son principal hobby est l'écoute de la musique GOSPEL. Dans la préparation de son prochain voyage en Allemagne, Colombe apprend activement la langue anglaise dans un club de langues à Brazzaville. "Je me sens privilégiée d'avoir été sélectionnée pour cette bourse très compétitive et j'ai toute l'énergie pour donner le meilleur de moi-même." ajoute-t-elle.
 
PARCOURS SCOLAIRE ET ACADÉMIQUE
 
Après son baccalauréat série C au lycée Thomas Sankara de Brazzaville en 2014, elle compte poursuivre ses études d’aviation, bien qu’admise au test, elle n’est pas retenue. Loin d'être découragée d'accomplir son premier rêve, son amour pour la science le conduit à s'inscrire à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Marien Ngouabi où elle étudie la biologie et obtient sa licence en biologie cellulaire et moléculaire en 2019 et un master en biochimie et microbiologie appliquée en 2021.
 
BOURSES FEMMES ET SCIENCES
 
En avril 2021, aux côtés de plusieurs étudiantes de la faculté des sciences et techniques de l'université Marien Ngouabi, elle répond à l'appel à candidature aux bourses "Femmes et Sciences" de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale. Elle fut l'une des deux lauréates pour le niveau Master 2. Déterminée à être une véritable Femme de Science, Sarah Colombe pose quelques semaines plus tard sa candidature pour une bourse de doctorat de l'université de Tübingen dans le cadre du renforcement des capacités dans les pays du Sud. Sa candidature est évaluée positivement.
 
Dans le cadre de sa thèse de doctorat à l'Institut de Médecine Tropicale de l'Université de Tübingen en Allemagne, Sarah Colombe travaillera sur l’épidémiologie moléculaire des maladies tropicales.