fcrm>
  • 2021

    17 Juin
img

ENQUÊTE SERO-EPIDEMIOLOGIQUE SUR L'INFECTION A SARS-COV2 (COVID-19) A BOMASSA

Dans le cadre de « l'enquête séro-épidémiologique sur l'infection par le coronavirus 2019 (COVID-19) » en République du Congo, une équipe de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale en collaboration avec WCS s'est rendue du 19 mai au 02 juin 2021 à Bomassa dans le département de la Sangha pour la collecte des échantillons. Cette collecte s’inscrivait dans la suite logique de la phase pilote de cette étude réalisée d’avril à août 2020 à Brazzaville par la FCRM ; étude qui avait permis de mettre en évidence chez plusieurs habitants de cette ville la présence d’anticorps, sans la présence du virus, ce qui témoignait d’une infection virale passée.
 
Ainsi, pour mieux déterminer l'immunité cumulative de la population et une meilleure compréhension de l’évolution de la pandémie au niveau national, Il s’est avéré important de rechercher les traces du virus chez les personnes relativement bien portantes, ne présentant aucun des symptômes de la COVID-19, vivant tant en milieu urbain que rural. C'est ainsi que les zones du Congo qui ont présenté une incidence faible du virus sont d'un très grand intérêt. C’est dans ce contexte que cette enquête s’est réalisée à Bomassa située dans une zone endémique où cohabitent les peuples autochtones et les bantous. Cette mission a été conduite par M. Steve DIAFOUKA KIETELA, chef de mission (chef de projet du Consortium Pandora-ID-Net : www.pandora-id.net/), Line LOBALOBA et Freisnel MOUZINGA (investigateurs).
Quelques images

 

img
img
img