fcrm>
img

Célébration de la Journée Mondiale de Lutte contre le VIH/SIDA

La Journée mondiale du sida, qui se tient le 1er décembre, et qui est un moment de réflexion : sur ce que nous avons accompli en matière d’intervention nationale et internationale de lutte contre le sida, et sur ce qu’il nous reste à accomplir.

Le thème de cette année : ÉGALITÉ MAINTENANT , nous rappelle que le VIH prospère là où persistent les inégalités. Lorsque des épidémies se chevauchent comme la COVID-19, la fièvre jaune et d'autres maux sociaux comme la délinquance juvénile dans la plupart des grandes villes africaines, il faut riposter sur plusieurs fronts en même temps. Cependant, en l’absence de stratégies efficaces pour venir à bouts à tous ces maux, il est naturel d'assister à une recrudescence du VIH qui mettrait à mal notre réponse en matière de santé publique à ces épidémies superposées. 

Au regard de l'ODD3 (Objectif du Développement Durable) : Donner aux individus les moyens de vivre une vie saine et promouvoir le bien-être à tous les âges. Il ne nous reste plus que huit ans pour mettre fin au sida comme menace de santé mondiale. Ce thème, nous invite donc à œuvrer en faveur des actions concrètes de l'ONUSIDA qui ont fait leurs preuves et qui sont nécessaires pour lutter contre les inégalités et aider à mettre fin au sida d'ici 2030. Il s’agit de :  

  • Renforcer la disponibilité, la qualité et la conformité des services de traitement, de dépistage et de prévention du VIH afin que tout le monde y ait accès correctement. 
  • Réformer les lois, les politiques et les pratiques pour lutter contre la stigmatisation et l’exclusion auxquelles sont confrontées les personnes vivant avec le VIH et les populations clés et marginalisées, afin que chaque individu soit respecté et accueilli. 
  • Assurer le partage des technologies entre les communautés et entre le Sud et le Nord pour permettre l’égalité d’accès aux meilleures découvertes scientifiques concernant le VIH. 
  • Les communautés pourront utiliser et adapter le message « Égalité maintenant » afin de mettre en évidence les inégalités particulières auxquelles elles sont confrontées et encourager les actions nécessaires pour y remédier.