fcrm>

Recherche

  • Fevrier

    2019

  • Fevrier

    2019

Flambée Épidermique de CKIKUNGUNYA au CONGO

But du projet : Détecter les cas de Chikungunya et cartographier les zones de circulation du virus dans les départements de Pointe-Noire et du Kouilou.


Cette évaluation s’est faite en trois missions conjointes de Février à Avril 2019.
La première mission réalisée avec le LNSP du 22 Février au 08 Mars 2019, la seconde du 20 au 27 Mars 2019 puis la troisième du 16 au 26 Avril 2019. Toutes ces missions
rentraient dans le cadre du renforcement des capacités des structures, de la surveillance, du dépistage et de la gestion des cas du dépistage et de l’évaluation des aspects entomologiques et le cycle sylvatique dans une perspective «UNE SEULE SANTE», et très important la détermination de l’origine du virus par diagnostic.


L’on retiendra de ces missions que plusieurs cas ont été observés. Ainsi, 28% (n=50 cas au total) des cas notifiés étaient positifs pour le virus Chikungunya par la technique de PCR à temps réel au niveau du Département du Kouilou; tandis que pour le Département de Pointe-Noire, 64% (n=28 cas au total) des cas notifiés étaient positifs par la PCR.


Il faut souligner que la non-exécution à des techniques de sérologie « faute de réactifs » au moment de la mission ne permet pas d’écarter la possibilité d’un pourcentage beaucoup plus élevé, car les patients ne sont pas toujours fiables quant à la datation du début des symptômes. Ainsi, le pourcentage indiqué est très vraisemblablement une sous-estimation de la réalité. De même, les « tests de Diagnostic Rapide Chikungunya » réalisés sur 29 échantillons de sang humain testés sur les 34 échantillons collectés au cours de la deuxième 13 étaient négatifs et 16 positifs (12 sont IgM (+), 01 IgG (+) et 03 sont à la fois
IgM(+) et IgG(+).

Par ailleurs, les résultats provisoires des échantillons de moustiques capturés sont
majoritairement constitués « d’Aèdes Albopictus. Il faut également souligner lors de cesmissions la participation d’autres instituts partenaires du réseau PANDORA ayant subi la maladie.