fcrm>
  • 2022

    24 Mais
img

Liliane ABIZERA, formée sur la technique de séquençage des pathogènes au Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses de la FCRM

Dans le cadre de la vulgarisation de la technique de séquençage nouvelle génération avec le Nanopore (Mini séquenceur développé par l'université d'Oxford) pour les personnels de santé et/ou de recherche en République du Congo, La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale a reçu Mlle Liliane ABIZERA (biologiste cellulaire et moléculaire) évoluant à l'unité de biologie moléculaire de l'Hôpital Général Édith Lucie BONGO ONDIMBA d'Oyo.
 
Ce stage de renforcement des capacités sur les techniques de biologie moléculaire (extraction des acides nucléiques, PCR en temps réel, séquençage, bio-informatique...) d'une durée d'un mois s'inscrit dans les actions de vulgarisation de cette technique auprès des techniciens et biologistes congolais. À présent, Mme ABIZERA dispose des outils nécessaires pour une meilleure surveillance des pathogènes en circulation dans le Nord du pays. En effet, le laboratoire de l'hôpital Édith Lucie BONGO ONDIMBA est un centre sentinelle pour cette importante activité. Cette formation a été conduite dans le cadre des activités du réseau PANDORA-ID-Net qui vise à préparer les personnels de laboratoire dans la riposte aux épidémies de maladies infectieuses.