fcrm>
  • 2018

    14 Avril
img

REUNION SCIENTIFIQUE. Thème de la présentation : Caractérisation des souches plasmodiales chez la femme enceinte.

Ce samedi 14 avril 2018, s'est tenue la reunion scientifique de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale dans la salle de reunion du Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses (CeRMI) à la Cité Scientifique (ex ORSTOM).

Sous la modération du docteur MASSAMBA, Monsieur Yvon MBOUAMBOUA a rappelé que la femme enceinte reste vulnérable à l'infection plasmodiale (parasite responsable du paludisme) mais que le traitement préventif intermittent a un impact positif car peu d'infection détectée au niveau du cordon (analysé à l'accouchement). Monsieur Yvon MBOUAMBOUA a souligné l'importance de l'outil moléculaire dans la surveillance du paludisme car il permet de mettre en évidence le changement de profil (sensible ou résistant) des souches avant même qu'il ne soit visible par l'échec thérapeutique.

Quelques images

 

img
img
img