fcrm>

Actualités



Recherche

Participer au développement d'une recherche médicale de haut niveau conduite dans le pays et répondant aux besoins de santé de la population ...

Formations



Découvrez les toutes dernières actualités de la FCRM

  • 21

    Fev

    2018

Inauguration du Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses (CeRMI)

Le 21 février 2018, le Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale a été inauguré par le Ministre de la Recherche Scientifique et l’Innovation Technologique Monsieur Aimé Parfait Coussoud -Mavoungou en présence de deux membres du gouvernement Monsieur Jean Richard Bruno Itoua Ministre de l’Enseignement Supérieur et Madame Jacqueline Lydia Mikolo Ministre de la Santé et de la Population, du Directeur de Total E&P Congo Monsieur Pierre JESSUA et de plusieurs personnalités.

Ce bâtiment rénové par la société Total E&P Congo qui a contribuée également pour l’acquisition de quelques équipements ainsi que le partenariat Afrique-Europe pour les essais cliniques (EDCTP, www.edctp.org)  qui a participé aussi au renforcement de cette structure (équipement et formation).Ce centre  est composé de : 11 salles dont 1 salle de réunion,  2 bureaux ( pour les étudiants et chercheurs), 1 laboratoire pour l’impression 3D, 1 salle froide pour les congélateurs et réfrigérateurs, et 4 laboratoires pour la recherche (Culture cellulaire, Biologie moléculaire et immunologie) , des toilettes pour femmes et hommes. Cette infrastructure qui sera un plus au Congo dédiée à la recherche sur les maladies infectieuses, notamment la tuberculose et le VHI/Sida et autres dites tropicales négligées.

Il sied de rappeler que ce centre a abrité le premier atelier sur l’Impression 3D de la sous-région Afrique Centrale du 06 au 08 février 2018 sur initiative de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale et du Réseau d’Afrique Centrale sur les Essais Cliniques. (CANTAM) financé par l’EDCTP

}
  • 20

    Fev

    2018

Le Séminaire sur la lutte contre le paludisme avec CRISPR/Cas 9 : Implications éthiques

Le 20 février 2018, la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale et le Réseau d’Afrique Centrale sur les Essais Cliniques (CANTAM) financé par EDCTP (www.edctp.org ) ont organisé conjointement un séminaire sur l’édition du génome du moustique dans la lutte contre le paludisme avec l’outil CRISPR/Cas 9. Les implications éthiques ont été longuement discutées. La Ministre de la santé et de la population Madame Jacqueline Lydia Mikolo a parrainé cette activité et la représentante de l’OMS au Congo Madame Fatoumata Binta DIALLO a activement participé à ce séminaire visant à susciter une voix africaine dans le rôle de l'édition du génome dans l'élimination du paludisme.

Pour y parvenir, la réunion a abordée plusieurs thèmes : l’appropriation par les scientifiques africains de la recherche de solutions pour lutter contre le paludisme, les questions éthiques afin de permettre aux membres des comités d'éthique de mieux se prononcer sur cette technologie et enfin l’information de toutes les parties prenantes afin de les encourager à préparer un environnement réglementaire approprié.

A l’issu de cette réunion les recommandations suivantes ont été faites :

  • Vulgariser cet outil auprès de la population.
  • Engager les autorités de régulation à la réflexion sur le sujet
  • Engager les chercheurs de la sous-région à s’approprier cette technologie qui peut être applicable à beaucoup de domaines
}
  • 9

    Fev

    2018

Atelier sur l'Impression 3D

Du 06 au 08 février 2018 s'est tenu au Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses (CeRMI) à la Cité de Scientifique (Ex ORSTOM) de Brazzaville, le premier atelier sur l'impression 3D de la sous-région Afrique Centrale. Cet atelier a été animé par Austin Quinn (USA) et Jens Klinzing (Allemagne). Cette technologie révolutionnaire  ne s'adresse plus seulement à la recherche biomédicale mais à tous les secteurs d'activités. Des participants venus du Gabon, Cameroun, République démocratique du Congo et de la république du Congo ont bénéficié de cette formation. Nous comptons sur eux pour être les formateurs dans leurs pays respectifs. Il sied ici à informer que des sessions de formation gratuite seront organisées par la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale pour toutes les personnes désirant s'approprier cette technologie.  

 

 

 

 

 

}

Nos Valeurs

img

L’Excellence

Dans toutes les activités (recherche et formation) que nous conduisons et en particulier nos activités de recherches cliniques qui répondent aux standards internationaux (ICH-GCP guidelines, les bonnes Pratiques cliniques).

L’indépendance

La fondation congolaise pour la recherche médicale est indépendante de tout pouvoir politique ou religieux.

La bonne gestion basée sur la transparence

La FCRM utilise des procédures pour toutes ces opérations financières et administratives.

Edito de la présidente

  • img

    La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) a fait sienne, l’engagement et l’excellence dans la recherche biomédicale menée en République du Congo. Ces deux valeurs sont bien entendu associées aux nombreux acteurs qui animent la FCRM, à la force de notre encadrement des apprenants, aux activités de recherche menées et enfin à notre réseau de partenaires locaux, régionaux et internationaux. Au fil des ans, la FCRM inscrit son histoire non seulement dans le développement de la recherche scientifique au Congo mais aussi dans celle de l’Afrique, par son originalité, son ambition et peut-être son audace.

  • Recherche
  • Conduire des études épidémiologiques, cliniques et des interventions sur des maladies qui représentent un problème de santé publique au Congo telles que le paludisme, le VIH/SIDA, la tuberculose.

  • Administration
  • La fondation Congolaise pour la Recherche Médicale est une organisation responsable constituée d’une équipe jeune, dynamique et qualifiée respectant des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion.

  • Service Médical
  • Le cabinet de consultations et le laboratoire d’analyses médicales de la FCRM vous proposent une offre de soins médicaux et paramédicaux. Tous les jours de 08h00 à 12h00, consultation de médecine générale gratuite.