fcrm>

Actualités



Recherche

Participer au développement d'une recherche médicale de haut niveau conduite dans le pays et répondant aux besoins de santé de la population ...

Formations



Découvrez les toutes dernières actualités de la FCRM

  • 15

    Oct

    2020

LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET "FEMMES ET SCIENCE" 2020 - 2021

Ce Mercredi 14 Octobre 2020, la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale a eu l'honneur de lancer officiellement son projet "Femmes et Science" pour l'année scolaire 2020 - 2021 en présence de Madame Audrey AZOULAY, Directrice Générale de l'UNESCO, de la très Distinguée Première Dame de la République du Congo, Madame Antoinette SASSOU-NGUESSO, des chefs de mission diplomatique en République du Congo et de quelques membres du gouvernement.
 
Profitant de cette occasion solennelle, Professeure Francine NTOUMI, Directrice de la Fondation Congolaise pour la Recherche, initiatrice du Projet "Femmes et Science, Faire de la Recherche Scientifique, Une Ambition Féminine" a fait un plaidoyer devant ces éminentes personnalités sur la situation des femmes en science en République du Congo, dans la sous région Afrique Centrale et sur le Continent, tout en sollicitant leur apport multiforme pour cette initiative importante dont l'objectif principal est l'augmentation du pool des femmes chercheures dans la Recherche biomédicale au Congo .
 
Le thème retenu pour le projet "Femmes et Science" 2020 - 2021 est : "FEMMES ET SCIENCE EN AFRIQUE, UNE REVOLUTION SILENCIEUSE"
}
  • 13

    Oct

    2020

FEMMES ET SCIENCE : EMMANUEL CHARPENTIER & JENNIFER DOUDNA, PRIX NOBEL DE CHIMIE 2020

La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale à le plaisir d'informer la communauté scientifique et le grand public que le Prix Nobel en chimie 2020 a été décerné à deux femmes: Emmanuelle Charpentier (Française) et Jennifer Doudna (Américaine) pour leur travail portant sur «le développement d'une méthode d'édition du génome».
 
Les deux généticiennes sont donc récompensées pour avoir mis au point des "ciseaux moléculaires" capables de modifier les gènes , une percée révolutionnaire et "un outil pour réécrire le code de la vie", a souligné le jury. C'est la première fois qu'un duo féminin reçoit entièrement ce prestigieux prix. Cinq femmes seulement ont eu le Nobel de chimie depuis 1901, pour 183 hommes: Marie Curie (1911), sa fille Irène Joliot-Curie (1935),(1964), Ada Yonath (2009) et Frances Arnold (2018). Les prix Nobel récompensent depuis 1901 des hommes, des femmes et des organisations ayant œuvré pour le progrès de l'humanité, selon le vœu de leur créateur, l'inventeur suédois Alfred Nobel.
 
Il sied de rappeler que le 20 février 2018, sous le parrainage de la Ministre de la Santé, Madame Jacqueline Lydia MIKOLO, en présence de l'ancienne représentante de l'attention au Congo, Madame Fatoumata Binta DIALLO, la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale et le Réseau d'Afrique Centrale sur les Essais Cliniques (CANTAM) ont organisé un séminaire sur l'édition du génome du moustique dans la lutte contre le paludisme avec l'outil CRISPR / Cas 9. Les implications éthiques ont été longuement discutées . Ce séminaire visait à susciter une voix africaine dans le rôle de l'édition du génome dans l'élimination du paludisme.
}
  • 12

    Oct

    2020

CAMPAGNE DE SENSIBILISATION "FEMMES ET SCIENCE" 2020 - 2021

Les femmes ne représentent que 28.8% des chercheurs dans le monde. En Afrique, suivant les pays, la situation varie de 4% au Tchad à 55% en Tunisie et en République du Congo, on dénombre environ 13% de femmes scientifiques. La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale très engagée dans la promotion des femmes dans la science poursuit depuis 2014, le projet «Femmes et Science: Faire de la recherche, une ambition féminine» .
 
Elle se réjouit car de plus en plus de partenaires s'associent à cette importante initiative.
}

Nos Valeurs

img

L’Excellence

Dans toutes les activités (recherche et formation) que nous conduisons et en particulier nos activités de recherches cliniques qui répondent aux standards internationaux (ICH-GCP guidelines, les bonnes Pratiques cliniques).

L’indépendance

La fondation congolaise pour la recherche médicale est indépendante de tout pouvoir politique ou religieux.

La bonne gestion basée sur la transparence

La FCRM utilise des procédures pour toutes ces opérations financières et administratives.

Edito de la présidente

  • img

    La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) a fait sienne, l’engagement et l’excellence dans la recherche biomédicale menée en République du Congo. Ces deux valeurs sont bien entendu associées aux nombreux acteurs qui animent la FCRM, à la force de notre encadrement des apprenants, aux activités de recherche menées et enfin à notre réseau de partenaires locaux, régionaux et internationaux. Au fil des ans, la FCRM inscrit son histoire non seulement dans le développement de la recherche scientifique au Congo mais aussi dans celle de l’Afrique, par son originalité, son ambition et peut-être son audace.

  • Recherche
  • Conduire des études épidémiologiques, cliniques et des interventions sur des maladies qui représentent un problème de santé publique au Congo telles que le paludisme, le VIH/SIDA, la tuberculose.

  • Administration
  • La fondation Congolaise pour la Recherche Médicale est une organisation responsable constituée d’une équipe jeune, dynamique et qualifiée respectant des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion.

  • Service Médical
  • Le cabinet de consultations et le laboratoire d’analyses médicales de la FCRM vous proposent une offre de soins médicaux et paramédicaux. Tous les jours de 08h00 à 12h00, consultation de médecine générale gratuite.