fcrm>

Actualités



Recherche

Participer au développement d'une recherche médicale de haut niveau conduite dans le pays et répondant aux besoins de santé de la population ...

Formations



Découvrez les toutes dernières actualités de la FCRM

  • 23

    Nov

    2019

PRIX L'OREAL - UNESCO AFRIQUE SUBSHARIENNE POUR LES FEMMES EN SCIENCES

La présidente de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale, Professeur Francine NTOUMI, initiatrice du projet "Femmes et Sciences" en République du Congo a pris part à la 10e édition de la cérémonie de reprise de prix L’Oréal - UNESCO Afrique Subsaharienne pour les femmes en sciences ce 21 Novembre 2019 à Dakar au Sénégal.

Cette cérémonie rehaussée par la présence des autorités sénégalaises, des fonctionnaires de l'UNESCO notamment le Dr Dimitri SANGA (Directeur Régional UNESCO Afrique de l'Ouest (Sahel) et de la très distinguée première dame de la République Démocratique du Congo Madame Denise Nyakeru Tshisekedi, a récompensé 20 chercheuses venues de plusieurs pays de l'Afrique Subsaharienne. La chanteuse sénégalaise Coumba GAWLO a agrémenté cette cérémonie avec quelques airs musicaux de sa discographie.

 
}
  • 20

    Nov

    2019

ATELIER SUR LE RÔLE DES SCIENCES SOCIALES DANS LES INTERVENTIONS EN SANTE RELATIVES AUX MALADIES ÉMERGENTES ET RÉ-ÉMERGENTES

En marge du Congrès Africain sur les Essais Cliniques qui a eu lieu au Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL) au Gabon, Le consortium PANDORA-ID-NET était représenté par le Professeur Sarah Edwards (professeur de bioéthique, University College of London, UCL), M. Steve Diafouka-Kietela (Chef de projet PANDORA-ID-NET/FCRM) et Mme Mags Thomason (chef de projet PANDORA-ID-NET/UCL).

Au cours de l’atelier sur les sciences sociales, afin de contribuer aux efforts de la riposte contre les flambées des maladies infectieuses, le professeur Sarah Edwards a donné un aperçu de l'évolution de la mise en œuvre des sciences sociales rapides et rigoureuses en relation avec les maladies épidémiques émergentes et ré-émergentes depuis l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest. M. Chetel de son côté a dirigé les discussions sur le projet PANDORA-ID-NET en cours au Congo Brazzaville sur les déterminants socio-anthropologiques de l'exposition et du risque d'infection à virus Ebola dans les communautés rurales et réfugiées le long du corridor fluvial Congo.

Enfin, au terme de cet atelier, un réseau d'experts en sciences sociales dénommé "Réseau des sociologues et anthropologues d'Afrique Centrale", en sigle (RSAAC) a été créé dont M. Steve Diafouka-Kietela (Chef de projet PANDORA-ID-NET/FCRM) a été désigné comme coordonnateur dudit réseau.

Il sied de vous informer qu'un autre atelier sur « le rôle des infections provoquées chez l’Homme pour accélérer le développement de la recherche médicale en Afrique subsaharienne »,a été organisé, marqué par la présence de plusieurs partenaires, chercheurs et experts de renom dans le domaine de la recherche scientifique mondiale liée à la santé venus d’Europe (Allemagne, Autriche, France, Italie, Espagne, Royaume-Uni), d’Asie, des États-Unis et d’Afrique (Gabon, Cameroun, Congo, Bénin, Sénégal et Ouganda).

 
}
  • 19

    Nov

    2019

CONGRES AFRICAIN DES ESSAIS CLINIQUES

Mr Jolivet Mayela, chef de projet du Réseau de Recherche Clinique de l'Afrique Centrale (CANTAM) et Mr Steve Diafouka, chef de projet du Consortium PANDORA-ID-Net , deux projets coordonnés par la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale ont pris part à la deuxième édition du Congrès Africain des Essais Cliniques du 10 au 14 Novembre 2019 au Centre de Recherches Médicales de Lambéréné au Gabon.

Ce congrès organisé sur le thème : L'essai clinique en Afrique subsaharienne : défi ou opportunité ? a rassemblé les chercheurs venus de tous les continents et permis d'aborder les grands défis de la recherche aujourd'hui.

}

Nos Valeurs

img

L’Excellence

Dans toutes les activités (recherche et formation) que nous conduisons et en particulier nos activités de recherches cliniques qui répondent aux standards internationaux (ICH-GCP guidelines, les bonnes Pratiques cliniques).

L’indépendance

La fondation congolaise pour la recherche médicale est indépendante de tout pouvoir politique ou religieux.

La bonne gestion basée sur la transparence

La FCRM utilise des procédures pour toutes ces opérations financières et administratives.

Edito de la présidente

  • img

    La Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) a fait sienne, l’engagement et l’excellence dans la recherche biomédicale menée en République du Congo. Ces deux valeurs sont bien entendu associées aux nombreux acteurs qui animent la FCRM, à la force de notre encadrement des apprenants, aux activités de recherche menées et enfin à notre réseau de partenaires locaux, régionaux et internationaux. Au fil des ans, la FCRM inscrit son histoire non seulement dans le développement de la recherche scientifique au Congo mais aussi dans celle de l’Afrique, par son originalité, son ambition et peut-être son audace.

  • Recherche
  • Conduire des études épidémiologiques, cliniques et des interventions sur des maladies qui représentent un problème de santé publique au Congo telles que le paludisme, le VIH/SIDA, la tuberculose.

  • Administration
  • La fondation Congolaise pour la Recherche Médicale est une organisation responsable constituée d’une équipe jeune, dynamique et qualifiée respectant des procédures et des contrôles qui garantissent la qualité de sa gestion.

  • Service Médical
  • Le cabinet de consultations et le laboratoire d’analyses médicales de la FCRM vous proposent une offre de soins médicaux et paramédicaux. Tous les jours de 08h00 à 12h00, consultation de médecine générale gratuite.